Paris 2024-Les bouquinistes des bords de Seine ne seront pas déplacés pour les JO


Le logo des Jeux Olympiques de Paris 2024. /Photo prise le 18 juillet 2023/REUTERS/Gonzalo Fuentes

PARIS (Reuters) — Emmanuel Macron a demandé au ministre de l’Intérieur et au préfet de police de Paris qu’aucun bouquiniste des bords de Seine ne soit contraint d’être déplacé lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques organisés cet été dans la capitale, a-t-on appris mardi de l’entourage du chef de l’Etat.

«Constatant qu’aucune solution consensuelle et rassurante n’a pu être identifiée avec ces acteurs, (le président) leur manifeste son attention considérant qu’il s’agit d’un patrimoine vivant de la capitale», a déclaré une source à l’Elysée, ajoutant qu’Emmanuel Macron a demandé que le dispositif de sécurité soit «adapté en conséquence».

D’après un proche du dossier, ce «possible arbitrage» sur la jauge de spectateurs présents en bords de Seine pour la cérémonie avait déjà été pris en compte par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, qui devrait donner fin mars des détails sur l’ensemble du dispositif de sécurité.

(Reportage Elizabeth Pineau, rédigé par Jean Terzian, édité par Tangi Salaün)

Source

Добавить комментарий

Ваш адрес email не будет опубликован. Обязательные поля помечены *

Кнопка «Наверх»